"Quand Thomas reprend connaissance, sa mémoire est vide, seul son nom lui est familier... Il se retrouve entouré d'adolescents dans un lieu étrange, à l'ombre de murs infranchissables. Quatre portes gigantesques, qui se referment le soir, ouvrent sur un labyrinthe peuplé de monstres d'acier. Chaque nuit, le plan en est modifié. Thomas comprend qu'une terrible épreuve les attend tous. Comment s'échapper par le labyrinthe maudit sans risquer sa vie ? Si seulement il parvenait à exhumer les sombres secrets enfouis au plus profond de sa mémoire..."

Mon avis : J'avais entendu parler de ce fameux labyrinthe depuis de longs mois, mais pourtant sans jamais avoir eu l'envie de commencer à lire le livre. Le temps passe et j'apprend qu'un film va être adapté de ce premier tome. Curieuse, je regarde alors la bande-annonce et là... Pleins de questions. Ce labyrinthe m'intrigue, cette histoire particulière me trottait désormais dans la tête avec une seule envie; découvrir plus en détails cet univers pour le moins mystérieux. Et je ne suis pas déçue.

Ce livre est un immense coup de coeur pour moi, c'est, je pense, le premier tome d'une saga que j'ai le plus aimé lire, tous livres confondus. De la première page à la dernière, tout est parfait à mes yeux. L'idée du labyrinthe pourtant vieille comme le monde est extrêmement novatrice dans l'univers des livres "fantastiques", et absolument terrifiante. J'ai littéralement eu des frissons en lisant certaines fins de chapitres tellement l'histoire est sombre et angoissante.

Le style d'écriture de l'auteur est clair, précis, sans tomber dans la simplicité, et me rappelle étrangement une certaine Suzanne Collins. Les chapitres ne sont pas très longs (c'est pourquoi on arrive à la fin du livre au chapitre 61...) mais regorgent d'action, de rebondissements et ne nous laissent pas indifférents. L'auteur sait exactement ou il va, et maîtrise parfaitement l'histoire qu'il met en place. Tout au long du livre on ne cesse de se poser des questions, de se tirer les cheveux à essayer de comprendre, et (presques) toutes les réponses à ces questions nous sont expliquées au fil du roman.

Les personnages sont attachants, j'ai particulièrement aimé la relation Thomas/Chuck qui m'a brisé le coeur (comprendra qui pourra), et chaque personnage a son propre caractère et évolue diffèrement au fil de l'histoire. En voyant arriver Teresa je redoutais une histoire d'amour trop imposante qui n'aurait (à mon goût) pas eu sa place dans ce monde post-apocalyptique, mais dieu merci James Dashner n'est pas tombé dans la niaiserie.

J'essaie de rester objective, mais je ne vois sincèrement aucun défaut à ce livre. J'ai adoré l'intrigue, l'histoire, les personnages, l'action. J'ai ri, tremblé, pleuré et maintenant je n'ai qu'une seule hâte : lire la suite, car la fin de ce premier tome présage un monde encore plus sombre et terrifiant pour Thomas et ses amis.

Les + : L'action, les rebondissements ; on ne s'ennuie pas une seule seconde. Univers très travaillé, mais qui ne tombe pas dans des descriptions qui s'usent et se répètent. Les personnages sont attachants et bien sûr: l'idée du labyrinthe est très bien utilisée et vous fera froid dans le dos...

Les - : Honnêtement je n'en trouve pas... Si ce n'est que j'aurai adoré lire 500 pages de plus!

Ma note : 10/10