"She is pretty and talented - sweet sixteen and never been kissed. He is seventeen; gorgeous and on the brink of a bright future. And now they have fallen in love. But... they are brother and sister."

 

Mon avis: Je viens de refermer ce livre, et je me demande comment je vais être à la hauteur pour écrire cette review. Ce livre est une merveille, une grande claque, je l'ai fini en larmes, le coeur en miettes. Forbidden m'a cueilli avec toute son intensité, sa force, sa rage et son amour impossible.

Au vu de tous les commentaires élogieux sur Livraddict, je l'avais commandé pour Noël, curieuse de découvrir cette histoire pour le moins peu commune. Comme vous l'avez lu dans le résumé, Forbidden est une histoire d'amour entre Lochan et Maya, frère et soeur de 17 et 16 ans. Je n'avais jamais lu auparavant sur un sujet aussi tabou que l'inceste, c'est pourquoi je l'ai commencé avec crainte. Traiter un sujet aussi délicat, et de plus lire en anglais pour la première fois m'a laissée sur mes gardes durant les premières pages. Mais très vite on s'attache aux deux personnages, on s'attache à leur famille, et à l'amour qui unit Lochan et Maya. Je me suis surprise dès leur rapprochement à avoir moi aussi le coeur qui bat, à être heureuse pour eux, sans jamais ressentir de dégoût, car on VIT littéralement l'histoire avec eux, on connaît la vie difficile qu'ils mènent, on comprend que leur relation soit forte, au delà de simples frère et soeur. La plume de Tabitha Suzuma est d'un réalisme presque douloureux, poignante et intense, je ne me suis pas vue tourner les pages tant j'ai accroché rapidement à l'histoire. Très honnêtement, je ne pensais pas être touchée à ce point, je ne m'attendais pas à ce que l'auteur traite un sujet aussi délicat avec tant de justesse, de respect, sans jamais tomber dans la niaiserie, la vulgarité ou la provocation. Au fil de la lecture, on ne peut s'empêcher de se remettre en question, de réfléchir, mais on ne parvient pas à se détacher de cette histoire si touchante.

Avec une histoire d'amour aussi sombre, aussi interdite, j'avais peur de le terminer. Plus j'avançais, plus je sentais la catastrophe arriver, car ce livre ne peut finir sur un happy-ending, on le ressent dés le début. Je m'étais passée en revue toutes les fins possibles, et même si je m'y attendais un peu, la tristesse et l'injustice m'a frappée au plus profond de moi-même. J'ai rarement été autant attachée à des personnages, et lire les 50 dernières pages fut une réelle torture, les larmes n'ont cessé de couler et j'ai dû m'arrêter de lire plusieurs fois pour reprendre mon souffle. Je ne saurais trop quoi ajouter d'autre, cette critique sera sûrement très confuse et brouillon, mais je me devais de l'écrire "à chaud", car les sentiments que je ressens sont juste inexplicable, et je voulais laisser une trace écrite de chef-d'oeuvre qu'est Forbidden. Je n'ajouterais rien de plus si ce n'est: lisez-le. Lisez-le absolument, c'est l'un des meilleurs livres que j'ai lu de ma vie, si ce n'est le meilleur. Il n'est disponible qu'en anglais pour l'instant, je vous le recommande donc si vous avez un bon niveau, mais j'espère de tout mon coeur qu'il sera traduit en français rapidement. Bien que dur, horriblement triste et injuste, c'est un livre que j'aimerais pouvoir mettre dans toutes les mains, car même s'il laisse le coeur en milles morceaux, il ouvre les yeux, et mon dieu ce que ça fait du bien.

Les + : Tout, ça me semble honnêtement difficile de trouver des points positifs indépendants les uns des autres, le livre dans sa globalité est un chef-d'oeuvre.

Les - :  Je n'en trouve absolument aucun, si ce n'est que je risque d'avoir les yeux rougis et le coeur brisé pendant un petit moment encore..

 

Ma note : 10/10