" Personne ne l'a vue venir. La Grande Tempête: un ouragan de vent et de neige qui plonge le pays dans l'obscurité et l'effroi. D'étranges éclairs bleus rampent le long des immeubles, les palpent, à la recherche de leurs proies... Quand Matt et Tobias se sont éveillés, la Terre n'était plus la même. Désormais seuls, ils vont devoir s'organiser. Pour comprendre. Pour survivre... à cet Autre Monde. "

Mon avis: Toujours inspirée par les conseils de nombreux booktubeurs, j'ai décidé durant les vacances de m'attaquer au premier tome de la saga écrite par l'auteur français Maxime Chattam : Autre Monde. Pour être honnête, j'en attendais beaucoup, de plus venant d'un auteur francophone car depuis la disparition de Pierre Bottero, rares voire inexistants furent les écrivains français à me plaire. 

Je ne m'attarderai pas à résumer l'histoire, tout simplement pour ne pas spoiler mais également car il se passe tellement de choses que je serais incapable de faire un condensé correct de ces environs 400 pages. Les chapitres sont relativement courts, et nous assaillent de pleins de nouveaux personnages et d'informations sur ce monde post-apocalyptique ou Matt et Tobias, les principaux héros, apprennent à survivre. Par moments j'ai trouvé ce lot immense d'informations assez négatif, car cela ne contribue pas vraiment à comprendre l'histoire tant il y a de choses nouvelles à la fois, et certaines fins de chapitres nous laissent un peu déroutés.

J'ai beaucoup apprécié les personnages crée par l'auteur, auxquels on peut réellement s'identifier, leur naïveté et leur fragilité apportent une authenticité certaine à l'intrigue et un attachement immédiat. L'univers en lui-même est également intéressant, original, on y sent l'influence de pleins d'autres livres fantastiques: Le Seigneur des Anneaux, Harry Potter et même des Disney comme Peter Pan. Maxime Chattam parvient, à mes yeux, à créer un univers riche, ou il ne perd pas de temps et enchaîne les événements à un rythme très soutenu.

Cependant, le gros point faible du livre est l'écriture très voire trop simple, et le style qui se rapproche beaucoup plus du jeunesse que du young-adult. Je n'en blâmerai pas l'auteur mais j'ai été vraiment très surprise une fois les premières pages lues, car je ne m'attendais tout simplement pas à du jeunesse. Ce style d'écriture très simple dessert à mes yeux l'histoire, car les personnages plus sombres et les moments de tensions perdent en crédibilité, et je n'ai pas ressenti grand chose en lisant ce livre, bien que j'ai passé un très bon moment de lecture, car une fois commencé je ne pouvais plus m'arrêter.

Ce livre n'est pas un coup de coeur, car pour moi trop de choses sont encore à développer et enrichir, mais Maxime Chattam a dans ce premier tome posé les bases d'un univers intéressant, riche et addictif, dont je lirai certainement la suite avec plaisir.

Les + : Un univers original et peu commun, bien servi par des personnages attachants.

Les - : Un style d'écriture pas assez travaillé qui apporte au livre un manque de profondeur et de complexité.

Ma note : 6.5/10