Créer mon blog M'identifier

Retourner sur la première page du blog

Fangirl

Le 20 février 2015, 23:37 dans Livres 0

 

" Cath et Wren sont des jumelles inséparables. Fans de Simon Show, elles passent leur temps sur les forums consacrés à l’auteur. Mais la passion de Cath a tellement pris le pas sur sa vie que Wren lui annonce l’impensable : cette année, à la fac, elles feront chambre à part. L’une est prête à renoncer à ses rêves pour profiter dignement des joies de la vie estudiantine. L’autre est soudain projetée dans un univers hostile dans lequel tout le monde - ses profs, sa famille et sa colocataire - méprise la fan-fiction. C’est alors qu’elle tombe sous le charme d’un obsédé de la littérature… "

 

Mon avis: Après de longs mois dans ma wish-list, c'est avec beaucoup de joie que je me décide à lire ce fameux roman de Rainbow Rowell qui me tentait tant, de par l'aspect des fans-fictions si chères à mon coeur... C'est non sans crainte que j'ai commencé ma lecture, car ayant été très très très déçue par Eleanor & Park, j'avais peur de m'ennuyer une nouvelle fois avec un roman du même auteur, et pourtant...

J'ai tout simplement adoré ce livre pour une raison qui me semble évidente: l'avoir lu en VO. J'ai enfin pu apprécier le style d'écriture de Rainbow Rowell, plume dont la traduction française ne rend, à mon goût, pas du tout justice. L'auteur parvient à créer des personnages extrêmement touchants, différents, si proches de nous, et ça fait tellement du bien. J'ai adoré Cath, je me suis identifiée à elle durant tout le récit, je ne m'étais jamais sentie aussi proche d'une personnage auparavant, et cela m'a fait plonger avec encore plus de déléctation dans l'histoire.

Oui, il ne se passe pas grand chose, oui c'est 430 pages pour pas grand chose, mais l'ambiance créée par Rainbow Rowell est tellement agréable, les personnages sont tellements attachants, même les secondaires qu'on ne voit pas tant que ça (je pense particulièrement au papa de Cath), tous ces petits détails qui dans d'autres livres nous semblent ennuyeux et vides de sens sont ici l'essence même de l'histoire et la rend terriblement réaliste et proche de nous.

J'ai lu beaucoup de commentaires négatifs concernant la romance jugée trop tardive entre Levi et Cath. Pour ma part, c'est ce que j'ai préféré; enfiiiiin une histoire d'amour qui prend son temps, ou il n'y a pas de coup de foudre immédiat mais ou les sentiments et l'attachement arrivent chez les personnages en même temps que nous, lecteurs.

Finalement, l'aspect de la fan-fiction, très présente dans le récit et qui ponctue chaque fin de chapitre, comme une histoire parallèle à celle de Cath, m'a énormément plu. Cette superposition des histoires a été à mon sens très bien traitée, et rend le livre original et unique. Etant une grande amatrice de fan-fiction, et une Potterhead assidue (car oui, Simon Snow c'est un peu notre Harry Potter à nous), je n'ai pu que me sentir à ma place dans ce livre, qui fut un réel coup de coeur.

Les + : Le style d'écriture, accessible, direct et terriblement touchant. Des personnages attachants, l'aspect de la fan-fiction très bien traité, de l'humour et une romance à laquelle on croit !

Les - : Quelques longueurs, même si j'ai adoré ce livre, j'admet qu'il aurait sûrement pu être à peine moins long...

Ma note: 9/10

Forbidden

Le 28 janvier 2015, 18:37 dans Livres 0

 

"She is pretty and talented - sweet sixteen and never been kissed. He is seventeen; gorgeous and on the brink of a bright future. And now they have fallen in love. But... they are brother and sister."

 

Mon avis: Je viens de refermer ce livre, et je me demande comment je vais être à la hauteur pour écrire cette review. Ce livre est une merveille, une grande claque, je l'ai fini en larmes, le coeur en miettes. Forbidden m'a cueilli avec toute son intensité, sa force, sa rage et son amour impossible.

Au vu de tous les commentaires élogieux sur Livraddict, je l'avais commandé pour Noël, curieuse de découvrir cette histoire pour le moins peu commune. Comme vous l'avez lu dans le résumé, Forbidden est une histoire d'amour entre Lochan et Maya, frère et soeur de 17 et 16 ans. Je n'avais jamais lu auparavant sur un sujet aussi tabou que l'inceste, c'est pourquoi je l'ai commencé avec crainte. Traiter un sujet aussi délicat, et de plus lire en anglais pour la première fois m'a laissée sur mes gardes durant les premières pages. Mais très vite on s'attache aux deux personnages, on s'attache à leur famille, et à l'amour qui unit Lochan et Maya. Je me suis surprise dès leur rapprochement à avoir moi aussi le coeur qui bat, à être heureuse pour eux, sans jamais ressentir de dégoût, car on VIT littéralement l'histoire avec eux, on connaît la vie difficile qu'ils mènent, on comprend que leur relation soit forte, au delà de simples frère et soeur. La plume de Tabitha Suzuma est d'un réalisme presque douloureux, poignante et intense, je ne me suis pas vue tourner les pages tant j'ai accroché rapidement à l'histoire. Très honnêtement, je ne pensais pas être touchée à ce point, je ne m'attendais pas à ce que l'auteur traite un sujet aussi délicat avec tant de justesse, de respect, sans jamais tomber dans la niaiserie, la vulgarité ou la provocation. Au fil de la lecture, on ne peut s'empêcher de se remettre en question, de réfléchir, mais on ne parvient pas à se détacher de cette histoire si touchante.

Avec une histoire d'amour aussi sombre, aussi interdite, j'avais peur de le terminer. Plus j'avançais, plus je sentais la catastrophe arriver, car ce livre ne peut finir sur un happy-ending, on le ressent dés le début. Je m'étais passée en revue toutes les fins possibles, et même si je m'y attendais un peu, la tristesse et l'injustice m'a frappée au plus profond de moi-même. J'ai rarement été autant attachée à des personnages, et lire les 50 dernières pages fut une réelle torture, les larmes n'ont cessé de couler et j'ai dû m'arrêter de lire plusieurs fois pour reprendre mon souffle. Je ne saurais trop quoi ajouter d'autre, cette critique sera sûrement très confuse et brouillon, mais je me devais de l'écrire "à chaud", car les sentiments que je ressens sont juste inexplicable, et je voulais laisser une trace écrite de chef-d'oeuvre qu'est Forbidden. Je n'ajouterais rien de plus si ce n'est: lisez-le. Lisez-le absolument, c'est l'un des meilleurs livres que j'ai lu de ma vie, si ce n'est le meilleur. Il n'est disponible qu'en anglais pour l'instant, je vous le recommande donc si vous avez un bon niveau, mais j'espère de tout mon coeur qu'il sera traduit en français rapidement. Bien que dur, horriblement triste et injuste, c'est un livre que j'aimerais pouvoir mettre dans toutes les mains, car même s'il laisse le coeur en milles morceaux, il ouvre les yeux, et mon dieu ce que ça fait du bien.

Les + : Tout, ça me semble honnêtement difficile de trouver des points positifs indépendants les uns des autres, le livre dans sa globalité est un chef-d'oeuvre.

Les - :  Je n'en trouve absolument aucun, si ce n'est que je risque d'avoir les yeux rougis et le coeur brisé pendant un petit moment encore..

 

Ma note : 10/10

L'épreuve tome 3 ; Le Remède Mortel

Le 20 octobre 2014, 23:12 dans Livres 0

Attention ; spoilers !

" LE TEMPS DES MENSONGES EST TERMINÉ.
Le WICKED a tout volé à Thomas : sa vie, sa mémoire et maintenant ses seuls amis. Mais l'épreuve touche à sa fin. Ne reste qu'un dernier test... Terrifiant. Cependant, Thomas a retrouvé assez de souvenirs pour ne plus faire confiance à l'organisation. Il a triomphé du Labyrinthe. Il a survécu à la Terre Brûlée. Il fera tout pour sauver ses amis, même si la vérité risque de provoquer la fin de tout. "

Mon avis: Nous y voila enfin. Le dernier tome de cette saga qui m'a fait vivre tant de choses, ressentir tant d'émotions. En lisant certains commentaires sur Livraddict, j'avais un peu peur d'attaquer ce dernier livre, peur d'être déçue et de rester sur ma faim, d'autant plus que j'affectionne particulièrement les personnages ainsi que cette histoire... 

Le début du livre m'a un peu déconcertée, et c'est là que j'y mettrai le principal bémol, comme bon nombre de lecteurs avant moi; le manque d'intérêt de Thomas face à son passé. Lorsqu'il pourrait enfin tout comprendre afin d'agir de manière utile contre le WICKED, utiliser ses anciennes connaissances de collaborateur pour les utiliser contre ses ennemis, il s'y refuse. J'ai ressenti énormèment de frustration, d'une part car de nombreuses questions restent sans réponses, et d'autre part car je ne comprend pas ce changement soudain de comportement venant de Thomas. Certes il a peur des répercussions, mais mon dieu il  s'agissait quand même d'informations capitales qui auraient tellement pu lui faciliter la vie ! Mais bref, passons.

J'ai adoré voir plus Brenda dans ce dernier tome, découvrir son véritable rôle, son lien avec le WICKED et la Terre Brûlée, qui me confirment qu'elle est mon personnage féminin favori de la saga. Au niveau des autres personnages, Minho restera indéniablement mon personnage préféré, son humour sarcastique, ses petites répliques, sa complicité avec Thomas et Newt; juste parfait. On retrouve également (avec surprise pour ma part!) Gally, le jeune Blocard colérique et ennemi juré de Thomas dans le Labyrinthe. J'étais ravie de le retrouver, pas que je l'apprécie particulièrement, mais assister à son changement et son implication dans le Bras Droit m'a beaucoup plu. 

Je passe volontairement certains détails, peut-être jugés essentiels de l'histoire, afin de ne pas trop vous "ennuyer" et d'aller surtout à ce qui m'a le plus marqué du livre. En parlant de fait marquant: Newt. Son évolution dans ce dernier tome m'a tout simplement brisé le coeur en milles morceaux. Pour être honnête, je n'ai jamais trop compris l'engouement autour de ce personnage, relativement discret à mes yeux, mais dans Le Remède Mortel je ne l'ai jamais autant aimé. On assiste à sa dégradation physique et mentale causée par la Braise, et surtout l'impuissance de ses amis face à sa folie naissante. Le passage ou il fugue dans l'hotêl des Fondus est absolument terrifiant et extrêmement poignant, j'ai ressenti sa détresse ainsi que celle de Thomas, qui ne sait pas quoi faire pour ramener son ami avec eux. Et enfin la scène de sa mort... J'en ai pleuré autant que pour celle de Chuck, un moment atroce mais magnifique à la fois, qui montre l'affection que porte Thomas pour son ami.

Puis on arrive à la scène finale, qui prenait environ les cinq derniers chapitres du livre, si ce n'est un peu plus. Thomas "se rend" au WICKED, afin de faire diversion et permettre au Bras Droit de s'infiltrer au siège des Créateurs. On apprend enfin l'importance de Thomas dans le plan du WICKED, et pourquoi il était désigné comme le Candidat Final. Ce passage m'a laissé des frissons dans le dos, Janson est absolument terrifiant (et contaminé par la Braise du coup on comprend mieux...) et jusqu'au dernier moment j'ai bien cru que Thomas allait y rester. Il parvient à s'échapper et trouve un petit mot de la finalement "gentille" chancelière Paige qui lui indique qu'il doit retourner dans le Labyrinthe sauver les autres Immunisés. J'ai quelques regrets concernant la chancelière, j'aurais apprécié une confrontation réelle entre elle et Thomas, ou tout simplement la voir plus intervenir et pas seulement à travers les mails que l'on trouvait à la fin de chaque livre. 

J'ai adoré le fait que Thomas retourne dans le Labyrinthe avec les Blocards restant, beaucoup de rebondissements et d'actions étaient au rendez-vous dans cette dernière partie, j'en tremblais de peur qu'un des personnages ne meurent dans ces derniers instants. Les monstres (Griffeurs ou pas, je n'ai pas trop saisi ce qu'ils étaient) étaient terrifiants, et jusqu'au dernier moment j'ai eu peur pour la vie de Thomas et les autres. Après avoir sorti tout le monde hors du Labyrinthe, restait l'étape du transplat à atteindre, étape que n'atteint pas Teresa. Je suis assez confuse sur sa mort; ce n'est pas un personnage que j'ai apprécié, comme Thomas je ne lui ai plus vraiment fait confiance après sa trahison dans la Terre Brûlée, cependant j'ai trouvé la scène de sa mort complètement bâclée pour un personnage aussi important de l'histoire, et je ne vois pas l'intérêt de l'avoir fait mourir de manière aussi stupide juste avant d'atteindre le transplat, mais soit.

Les survivants de ce monde détruit débarque sur un lieu apparemment paradisiaque, pour tâcher de reconstruire une société normale, à part de l'anarchie et la déchéance qui règne autre part sur le monde. Beaucoup ont trouvé cette fin simpliste, attendue et trop clichée. Personnellement, je la trouve soulageante; après avoir erré et affronté les pires horreurs du monde, je trouve ça rassurant de finir sur une note certes un peu naïve, mais heureuse tout de même. Après m'avoir fait frissonner, rire et pleurer, quitter Thomas et cet univers auquel je me suis tant attachée sur un happy-end me fait du bien, même si la nostalgie m'empare d'ores et déjà.

Les + : De l'action, des rebondissements, enfin quelques révélations sur l'importance de Thomas dans le plan du WICKED. Beaucoup d'émotions lorsqu'on doit quitter certains personnages, et surtout beaucoup de tristesse en refermant un tel livre (c'est bon signe quand même!)

Les - : Gros manque de réponses sur le passé de Thomas qui restera malheureusement flou...

Ma note : 9/10

Voir la suite ≫